accueil arrow restaurations
La restauration
La conservation-restauration moderne est régie par la Charte de Venise dont on doit obligatoirement respecter les trois règles de base :

Stabilité
Réversibilité
Intervention minimale

La Stabilité :
tous les produits utilisés pour la restauration doivent être les plus stables possibles. Ils ne doivent ni se dégrader, ni se décolorer, ni se décomposer… même dans le temps.

La Réversibilité : tout produit ajouté à une œuvre d’art doit pouvoir s’enlever dans le futur sans mettre l’original en danger. C’est pour cette raison que le restaurateur utilise toujours des produits qui s’enlèvent par un moyen différent de la matière originale (ex.: solvant).
Pour la même raison une couche de séparation (vernis) est appliquée avant les retouches soit entre l’original et la retouche. Ainsi lors d’un nettoyage futur toutes les retouches partent en même temps, sans mettre l’original en danger.

L’Intervention minimale : sur l’œuvre originale seules les lacunes c’est à dire les manques de peinture (écailles tombées) sont traitées, rebouchées, mises à niveau et retouchées. Ces nouvelles retouches ne doivent en aucun cas déborder sur l’original. Toute  « amélioration » ou « mise au goût du jour » est interdite.